BFMTV

9-Mai: des élus de droite critiquent l'absence de Hollande en Russie

Défilé des soldats russes, à Moscou le 9 mai 2015

Défilé des soldats russes, à Moscou le 9 mai 2015 - Yuri Kadobnov - AFP

L'absence de représentation française au défilé de Moscou pour célébrer l'anniversaire de la victoire contre l'Allemagne nazie choque les parlementaires de droite.

Calots soviétiques, drapeaux rouges, rubans orange et noirs et uniformes d'époque: le centre de Moscou, noir de monde, s'est transformé samedi en grand-messe à la mémoire des "défenseurs de la Patrie", victorieux de l'Allemagne nazie. Oui mais voilà, ni François Hollande, ni aucun des dirigeants occidentaux n'ont souhaité faire le déplacement.

Une absence vivement critiquée par les élus de la droite française. Thierry Mariani, député des Français de l'étranger, et Gérard Longuet, sénateur de la Meuse, se sont fendus d'une tribune dans Le Figaro intitulée "Hollande devrait être à Moscou".

"Poutine n'est pas Staline!"

Evoquant la seconde Guerre mondiale, ils estiment que "la parade" organisée à Moscou pour célébrer le 70e anniversaire de la victoire sur l'Allemagne nazie est "une cérémonie d'hommage au peuple russe et ses 21 millions de morts" à laquelle la France devait être présente. "Vladimir Poutine n'est pas Joseph Staline! Prôner la paix partout dans le monde ce n'est pas relancer la guerre froide au coeur de l'Europe", ajoutent-ils. Qualifiant le boycott de cette cérémonie de "faute historique" et un "affront", ils appellent à "la présence française au plus haut niveau de l'Etat à Moscou".

Dans un message posté sur Twitter ce samedi, Thierry Mariani a à nouveau qualifié l'absence de François Hollande de "faute" et d'"insulte".

Invité,ce 9 mai Hollande boycotte les cérémonies de l'anniversaire de la victoire à #Moscou:une faute et une insulte! pic.twitter.com/e2HL8pXAKZ
— Thierry MARIANI ن (@ThierryMARIANI) 9 Mai 2015

Jacques Myard, député UMP, a quant à lui estimé dans un communiqué que : "Ce refus de se rendre à Moscou est de la part de François Hollande une insulte à l'Histoire alors que Vladimir Poutine était venu le 6 Juin 2014 sur les plages de Normandie!"

La sénatrice UDI de l'Orne Nathalie Goulet s'est elle aussi déclarée navrée de l'absence de la France. Son confrère de Haute-Savoie Loïc Hervé a qualifié le choix français d'"erreur diplomatique considérable".

#70VictoryDay je suis hostile à l'opération russe en #Ukraine mais notre absence aux célébrations de la victoire contre #Nazisme me navre
— Nathalie Goulet ن (@senateur61) 9 Mai 2015

L'absence de représentant du @gouvernementFR à Moscou aujourd'hui est une erreur diplomatique considérable. https://t.co/nGCNEaWWE8
— Loïc Hervé, Sénateur (@loichervepublic) 9 Mai 2015

Nicolas Dupont-Aignan, député de l'Essone et président de Debout la France, s'est lui aussi insurgé sur le réseau social de ce qu'il qualifie de "honte devant l'histoire" et de "faute pour l'avenir".

Absent du défilé, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius devait néanmoins déposer une gerbe sur la tombe du soldat inconnu et se rendre à une réception officielle au Kremlin.

A. D.