BFMTV

Le Premier ministre a rendu visite à NKM après son agression

Nathalie Kosciusko-Morizet agressée à Paris.

Nathalie Kosciusko-Morizet agressée à Paris. - AFP

Le Premier ministre s'est rendu au chevet de Nathalie Kosciusko-Morizet, hospitalisée après avoir été agressée jeudi matin dans le Ve arrondissement de Paris lors d'une opération de tractage. Sur Twitter Edouard Philippe a déjà adressé "tous ses [mes] voeux de rétablissements à son [mon] amie Nathalie Kosciusko-Morizet". 

"Je condamne cet acte d'une violence insupportable", a-t-il ajouté.

Jeudi matin, un homme s'en est pris à la candidate Les Républicains, qui tractait sur le marché place Maubert, de la 2e circonscription parisienne en l'insultant verbalement avant de vouloir la frapper au visage. Nathalie Kosciusko-Morizet, déséquilibrée, est alors tombée au sol. Restée inconsciente pendant quelques minutes, elle a été prise en charge par les pompiers qui l'ont transportée à l'hôpital Cochin dans le XIVe arrondissement.

J.C. avec AFP