BFMTV

Le parquet demande la reprise du procès de Jacques Chirac

Le parquet de la Cour de cassation s'est prononcé vendredi pour une reprise du procès de Jacques Chirac, interrompu en mars par une question technique soulevée par les avocats d'un de ses co-prévenus. Le parquet a demandé le rejet de cette requête. L'anci

Le parquet de la Cour de cassation s'est prononcé vendredi pour une reprise du procès de Jacques Chirac, interrompu en mars par une question technique soulevée par les avocats d'un de ses co-prévenus. Le parquet a demandé le rejet de cette requête. L'anci - -

PARIS (Reuters) - Le parquet de la Cour de cassation s'est prononcé vendredi pour une reprise du procès de l'ancien président Jacques Chirac,...

PARIS (Reuters) - Le parquet de la Cour de cassation s'est prononcé vendredi pour une reprise du procès de l'ancien président Jacques Chirac, interrompu en mars par une question technique soulevée par un de ses co-prévenus.

Lors d'une audience publique, il a demandé le rejet d'une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) qui vise à faire modifier les règles de la prescription et donc à envoyer aux oubliettes le dossier Chirac.

Jacques Chirac, 78 ans, doit être jugé pour 28 emplois présumés fictifs à l'Hôtel de Ville de Paris entre 1992 et 1995, quand il était maire de la capitale.

La Cour de cassation se prononcera le 20 mai. Si elle suivait les réquisitions du parquet, le procès de l'ex-chef d'Etat serait susceptible de reprendre en septembre. Dans le cas contraire, le Conseil constitutionnel sera saisi de la question.

Thierry Lévêque, édité par Sophie Louet

dossier :

Jacques Chirac