BFMTV

La région Nord-Pas-de-Calais-Picardie devient Hauts-de-France

Le Conseil régional Nord-Pas-de-Calais-Picardie a proposé lundi que la nouvelle région s'appelle désormais "Hauts-de-France" avec en sous-titre "Nord Pas de Calais-Picardie", un voeu qui devait être transmis dans la journée à l'Etat.

Après s'être réunis afin de voter le nouveau nom de la Région Nord-Pas-de-Calais-Picardie ce lundi, les conseillers régionaux ont finalement tranché pour les "Hauts-de-France - Nord Pas de Calais-Picardie", sur proposition de Xavier Bertrand, le président de la région.

Le Conseil régional a adopté ce nom à l'unanimité des votants (ceux de la droite et du centre, qui sont 116), tandis que les 54 élus FN se sont abstenus.

Marine Le Pen pas emballée

Cette nouvelle appellation ne satisfait visiblement pas la présidente du Front national. "C’est faire fi de l’histoire et la culture de nos territoires", a affirmé l'ancienne candidate à la présidence de la région au micro de BFMTV.

"J’aurais souhaité conserver le nom Picardie-Nord-Pas-de-Calais", a précisé Marine Le Pen, tout en critiquant le processus mis en place pour le vote.

Au préalable, les 170 conseillers s'étaient arrêtés sur trois noms: "Nord-de-France", "Terres-du-Nord" ou "Hauts-de-France" qui, selon l'institution régionale, avaient "retenu l'attention de l'exécutif régional" car ils avaient été mentionnés par des lycéens et apprentis lors d'une consultation organisée auprès de ceux-ci par la Région pendant deux semaines.

Plus de 55.000 votants sur internet

"Hauts-de-France" présente l'avantage de ne pas sembler arbitrer au profit de l'ancienne région Nord-Pas-de-Calais et aux dépens de la Picardie, qui ont été mariées en 2015 dans le cadre de la réforme territoriale voulue par le président François Hollande. La nouvelle région existe juridiquement depuis le 1er janvier 2016.

"Marier l'Histoire de notre Région au nom de notre beau pays, cela a du sens", a déclaré en séance Xavier Bertrand juste avant le vote.

De jeudi à dimanche minuit, "plus de 55.000" habitants de la nouvelle région ont voté sur le site internet du Conseil régional sur les trois noms qui leur étaient proposés.

A.-F. Lespiaut avec AFP