BFMTV

Valls: "les Jeunes Socialistes ne savent plus où ils habitent"

Manuel Valls à La Rochelle, le 30 août 2015.

Manuel Valls à La Rochelle, le 30 août 2015. - Xavier Leoty - AFP

Le Premier ministre, chahuté samedi soir par de jeunes socialistes lors de l’université d’été du PS à La Rochelle, estime que le MJS est une "organisation à la dérive, manipulée par Jean-Luc Mélenchon", rapporte Le Canard Enchaîné.

Accueil sous les sifflets et au cri de "Macron démission"... L’ambiance était plutôt tendue samedi soir entre Manuel Valls et le Mouvement des jeunes socialistes (MJS) - connu pour ses positions ancrées à gauche du PS - lors du dîner de clôture de l’université d’été du parti à La Rochelle. Une attitude que le Premier ministre explique par la "dérive" du mouvement.

"Les Jeunes Socialistes ne savent plus où ils habitent: la preuve, ils en sont même à critiquer la conférence sur le climat. C'est une organisation à la dérive, manipulée par Mélenchon", aurait commenté le chef du gouvernement, selon des propos rapportés par Le Canard Enchaîné mercredi 2 septembre.

En clair, le co-fondateur du parti de gauche serait selon lui à la manoeuvre pour déstabiliser son ancien parti. Dimanche, lors du discours de clôture de cette grand-messe socialiste, Manuel Valls était déjà revenu sur l’incident et avait appelé à l’unité. "A droite, dans des congrès de supporteurs, on siffle les dirigeants. A gauche, parce que ce sont des militants, on se respecte, on débat, on ne se siffle jamais", avait-il rappelé à l'ordre.

V.R.