BFMTV

Stéphane Le Foll: "On a redressé la France"

Stéphane Le Foll, le 30 mars 2016.

Stéphane Le Foll, le 30 mars 2016. - Thomas Samson - AFP

"Ce qu'on a trouvé" en arrivant au pouvoir, "c'était trois fois pire", a expliqué le porte-parole du gouvernement sur Europe 1.

A l’offensive pour faire valoir le bilan. A un an de la présidentielle, et alors que François Hollande a prononcé mardi un discours aux airs d'entrée en campagne, le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll monte au créneau pour défendre le quinquennat. Dans le sillage du "ça va mieux en France" lancé par le Président mi-avril et martelé depuis, ce proche du chef de l’Etat a affirmé mercredi matin sur Europe 1: "Ce que nous avons fait mérite d'être défendu. On a redressé la France."

Le ministre de l'Agriculture a notamment évoqué au micro de la radio des "comptes équilibrés":

"Depuis trois ans nous avons engagé une réduction de la dépense publique de 50 milliards d'euros. Voilà comment on équilibre et on finance des dépenses supplémentaires en faisant en sorte qu'on essaie de redistribuer ce qu'on économise d'un côté. Voilà l'objectif", a-t-il expliqué. 

"On a un déficit qui a été réduit à 3,5% du PIB. On était à plus de 5% en 2011, on était à 7% en 2010. Le déficit de la France c'était 140 milliards d'euros, c'était supérieur au budget de l'Europe à l'époque en 2010. (...) C'est une gestion sérieuse qui est faite et qui permet de dégager, avec des économies, la possibilité de faire des dépenses supplémentaires", a poursuivi Stéphane Le Foll, citant également "une sécurité sociale qui aura vu passer son déficit de 20 à moins de 10 milliards". 

"Ce qu'on a trouvé c'était trois fois pire", a-t-il conclu. "Nous on a redressé la France."

V.R.