BFMTV

Remaniement ministériel: l'hypothèse Ségolène Royal

La présidente de la région Poitou-Charentes Ségolène Royal

La présidente de la région Poitou-Charentes Ségolène Royal - -

Selon les informations de BFMTV, l'ancienne compagne de François Hollande pourrait être nommée à la Justice ou à l’Education nationale.

Des informations de BFMTV la citent comme prétendante à la Justice ou à l'Education nationale, un sondage pour Paris-Match la donne comme une candidate crédible au ministère de l'Intérieur... Ségolène Royal a le vent en poupe. Interrogé sur la question du remaniement en marge d'une visite au salon de l'Agriculture, l'ancienne compagne de François Hollande s'est contenté d'un "on verra" qui laisse ouverte toutes les options

Mais vendredi matin, c'est le ministre du Travail Michel Sapin, proche du chef de l'Etat, qui a apporté de l'eau au moulin de la "rumeur Royal".

Royal, pourquoi s'en priver?

"C'est une personnalité forte, une personnalité éminente, une personnalité qui a compté, et qui compte dans le paysage politique français. Pourquoi se priverait-on d'une personnalité comme celle-ci?", a-t-il affirmé sur RTL.

Reste que le choix appartient au président de la République. Une décision à laquelle il pense de plus en plus. Un premier remaniement avec Jean-Marc Ayrault comme Premier ministre devrait arriver au plus tard une semaine après le second tour des municipales, prévu le 30 mars prochain.

S.A.