BFMTV

Que feront les ministres pour le 31 décembre ?

L'équipe gouvernementale continue d'appliquer à la lettre les consignes formulées par François Hollande à la veille des congés de fin d'année.

L'équipe gouvernementale continue d'appliquer à la lettre les consignes formulées par François Hollande à la veille des congés de fin d'année. - -

Trois membres du gouvernement ont d'ores-et-déjà annoncé qu'ils seraient sur le terrain, le soir du réveillon.

Après les ministres réquisitionnés le 24 décembre au soir, les ministres mobilisés pour le 31 décembre. L'équipe gouvernementale continue d'appliquer à la lettre les consignes formulées par François Hollande à la veille des congés de fin d'année.
Lors du Conseil des ministres du 19 décembre, le chef de l'Etat avait en effet demandé à ses troupes de rester en alerte pendant les vacances.

• Ayrault en déplacement dans Paris

Ainsi, lundi soir, quelques heures avant de basculer en 2013, trois membres du gouvernement seront sur le pont. A commencer par le Premier ministre.

Après une réunion avec deux de ses ministres dans la matinée, à Matignon, Jean-Marc Ayrault se déplacera dans les IVe et XVIIe arrondissements de Paris à partir de 16h30, pour évoquer des questions de sécurité.

Le chef du gouvernement participera ensuite à un "Réveillon solidaire" dans le XIe arrondissement de la capitale, dès 20h30, indique Matignon dans un communiqué, sans plus de précisions.

• Le Drian avec les militaires en Afghanistan

De son côté, Jean-Yves Le Drian se rendra en Afghanistan, pour passer la soirée du 31 avec les militaires français basés sur place. Jusqu'à ce jeudi, la destination du ministre avait été gardée secrète par son entourage, par mesure de sécurité.

Mais une erreur de communication de la firme alimentaire Paysan Breton a révélé ce déplacement en Afghanistan.

Jean-Yves Le Drian n'arrivera pas les mains vides : le ministre, très attaché à la Bretagne, a choisi d'offrir 8.000 crêpes - produites par Paysan Breton - aux militaires.

• Valls sur le front sécuritaire

Depuis mercredi, le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, insiste sur sa mobilisation pendant la dernière soirée de l'année. Sur fond d'annonce de mesures pour assurer la sécurité pendant la nuit de la Saint-Sylvestre, traditionnellement marquée par des incendies de voitures, le locataire de la place Beauvau a indiqué : "Je serai mobilisé le 31 décembre, c'est une fête et ça doit le rester", sans toutefois préciser où il se rendra.

• Hollande met la main à la pâte

Pas de répit non plus pour le chef de l'Etat. Après avoir prononcé les traditionnels voeux télévisés aux Français, en début de soirée, François Hollande poursuivra sa soirée de réveillon auprès d'un service public d'urgence, en région parisienne, a annoncé l'Elysée.