BFMTV

PSG: Ayrault "renouvelle sa confiance" à Valls

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault (g.) et son ministre de l'Intérieur Manuel Valls dans la cour de Matignon.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault (g.) et son ministre de l'Intérieur Manuel Valls dans la cour de Matignon. - -

Devant les critiques de l'opposition sur la gestion des incidents qui ont émaillé la fête du titre du PSG, le Premier ministre a apporté mercredi son soutien à son ministre de l'Intérieur.

Dans la tourmente, Manuel Valls reçoit le soutien de son Premier ministre. Mercredi, Jean-Marc Ayrault a "renouvelé sa confiance" à son ministre de l'Intérieur et "à travers lui au préfet de police" Bernard Boucault, mis en cause par l'opposition après les incidents en marge de la célébration du titre du Paris Saint-Germain.

Le Premier ministre a reçu le ministre de l'Intérieur "dans le cadre de leur point de situation hebdomadaire", indique un communiqué de Matignon. Lors de cette entrevue, "Manuel Valls lui a rendu compte de son analyse à la suite des violences commises à Paris lundi soir."

Jean-Marc Ayrault, indique le communiqué, "tient à saluer le travail accompli par les forces de police, tant au moment de la manifestation que dans le cadre des enquêtes judiciaires, qui ont déjà conduit à 47 interpellations".

"La justice doit maintenant passer"

Selon Matignon, "ces violences sont inacceptables et la justice doit maintenant passer". Douze d'entre eux doivent comparaître mercredi devant le tribunal correctionnel de Paris.

Mardi, le président de l'UMP Jean-François Copé avait estimé que la question du départ de Manuel Valls du gouvernement "serait posée si le préfet de police n'est pas démis".


A LIRE AUSSI:

>> PSG: douze "casseurs" devant le tribunal

>> Valls sur les violences au PSG: "Hollande est indigné"