BFMTV

Manuel Valls annonce la réduction de moitié du nombre de régions

Manuel Valls promet "vérité" et "efficacité" à une France qui doute. Ici, ce mercredi lors de son discours de politque générale

Manuel Valls promet "vérité" et "efficacité" à une France qui doute. Ici, ce mercredi lors de son discours de politque générale - -

Manuel Valls a annoncé mardi lors de son discours de politique générale des mesures radicales pour simplifier le "millefeuille territorial", comme la suppression des conseils généraux à l'horizon 2021.

A peine avait-il annoncé des "réformes de structure", que Manuel Valls proposait mardi aux députés "de réduire de moitié le nombre de régions" d'ici à 2017, et de supprimer les conseils départementaux "à l'horizon 2021".

"Je propose de réduire de moitié le nombre de régions dans l'Hexagone", a dit le Premier ministre lors de sa déclaration de politique générale à l'Assemblée nationale. Il existe actuellement 26 régions (dont 22 en métropole).

Manuel Valls a également décidé "d'engager le débat sur l'avenir des conseils départementaux", nouvelle appellation des conseils généraux. "Je vous propose leur suppression à l'horizon 2021" a-t-il ajouté.

Fin de la clause de compétence générale

Manuel Valls souhaite aussi "la suppression de la clause de compétence générale" pour les collectivités territoriales.

Cette clause permet à une collectivité - région, département ou commune - d'intervenir dans tous les domaines qu'elle juge nécessaires.

Evoquant "quatre changements majeurs susceptibles de dépasser les clivages partisans", il a enfin annoncé "une nouvelle carte intercommunale, fondée sur les bassins de vie" qui entrera en vigueur "au 1er janvier 2018".

Depuis le 1er janvier dernier, toutes les communes sont regroupées en intercommunalités -communautés de communes, d'agglomérations, urbaines ou futures métropoles. Seule exception, Paris et la petite couronne; en attendant la création en 2016 de la métropole du Grand Paris.

Enfin, Manuel Valls a annoncé que 10 milliards d'euros d'économie viendraient des collectivités locales.

|||sondage|||1771

H.F. avec AFP