BFMTV

Mali: "l'après-guerre a commencé", selon Le Drian

Jean-Yves Le Drian a annoncé sur Europe 1 qu'un millier de soldats français resteraient présents au Mali après le départ de la majorité des troupes.

Jean-Yves Le Drian a annoncé sur Europe 1 qu'un millier de soldats français resteraient présents au Mali après le départ de la majorité des troupes. - -

Le ministre de la Défense concède que la guerre au Mali n'est pas terminée, mais il estime que le processus d'après-guerre est entamé.

"La guerre au Mali n'est pas terminée, mais l'après-guerre a commencé". C'est ce qu'a affirmé le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, dimanche matin sur Europe 1.

Reconnaissant un certain paradoxe dans cette déclaration, le ministre a détaillé la situation de la France au Mali. "C'est un peu contradictoire en apparence, mais les interventions majeures sont terminées. Nous avons 'visité' l'ensemble du territoire malien et nous avons commencé notre retrait", a poursuivi le ministre.

La France va acheter des drones américains

"Nous allons être remplacés à partir du 1er juillet prochain par 11.000 militaires des Nations unies. Le processus politique se met par ailleurs en place, avec l'élection présidentielle le 28 juillet." Le ministre a par ailleurs indiqué qu'un millier de soldats français sur les 3.800 resteraient présents après le départ des autres.

Egalement interrogé sur une information du Monde, selon laquelle la France serait en discussion avec les Etats-Unis et Israël pour l'achat en urgence de drones de surveillance, Jean-Yves Le Drian a confirmé l'information. Les drones, ces appareils de surveillance, permettront d'intervenir sur les théâtres d'opérations difficiles, comme l'Afghanistan ou le Mali.

A. K.