BFMTV

Le Guen regrette la "position toujours très négative" du Sénat

BFMTV

Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'État aux relations avec le Parlement, a regretté jeudi que le Sénat soit "dans une position toujours très négative", une "bizarrerie" depuis 2012, après le rejet dans la nuit de mercredi à jeudi du projet de budget rectificatif de la Sécurité sociale 2014.

"Il y a, au Sénat, une bizarrerie. Il y a une majorité dite sénatoriale, c'est-à-dire que les communistes qui sont par ailleurs très critiques votent pour une présidence de gauche et c'est bien normal mais depuis le début, depuis 2012, il n'y a jamais eu pratiquement aucun texte important, en tout cas économique et social, qui ait été adopté par le Sénat", a déclaré Le Guen sur RTL.

"Si vous rajoutez à cela le fait que les communistes s'allient avec la droite notamment sur un certain nombre de réformes de structures, par exemple la réforme territoriale pour la rejeter, on a un Sénat qui est dans une position toujours très négative et je ne pense pas que ce soit très bon pour le Sénat", a développé le secrétaire d'État.