BFMTV

Jean-Vincent Placé bientôt nommé colonel dans les forces spéciales

Après avoir fait des pieds et des mains pour devenir ministre, l'écologiste Jean-Vincent Placé entre dans l'armée. Il accède directement au rang de colonel de réserve des forces spéciales.

Garde-à-vous! Entré au gouvernement lors du dernier remaniement, Jean-Vincent Placé, secrétaire d'Etat à la réforme de l'Etat et à la simplification enfilera bientôt un nouvel uniforme, sans cravate cette fois. Comme l'expliquent L'Opinion, ou encore L'Obs, le transfuge d'EELV aurait demandé à intégrer le 13ème régiment de dragons parachutistes (RDP). 

"Réserviste citoyen"

Le 13ème RDP, installé à Martignas-sur-Jalle (Gironde) est spécialisé selon le ministère de la Défense dans "la recherche du renseignement par des moyens humains, sur n'importe quel théâtre, en temps de paix, de crise ou de guerre". Pour Jean-Vincent Placé, le choix de cette unité n'est pas un hasard. 

"J'ai une grande sympathie pour l'histoire de notre pays. Ce régiment est particulier car il est l'héritier des dragons de l'Impératrice Eugénie" précise la jeune recrue dans les colonnes de L'Obs

Le ministre rejoindra en juillet la réserve citoyenne, créée le 12 mai 2015, et qui permet à tous les citoyens de s'engager bénévolement dans l'armée française pour "transmettre et faire vivre les valeurs de la République". Cependant, Jean-Vincent Placé ne risque pas d'être de corvée de latrines, puisqu'il accède directement au grade de colonel. 

Colonel Placé

Lors de sa prochaine rencontre avec le chef de corps du 13ème RDP en juillet, Jean-Vincent Placé sera définitivement incorporé, et nommé "colonel de l'armée de réserve. Une procédure standard pour le secrétaire d'Etat.

Jean-Vincent Placé n'est pas le seul à être fait colonel. Geneviève Fioraso elle aussi a décidé de rejoindre la réserve citoyenne, au même grade de colonel. La députée PS estime qu'il "faut soutenir les forces de sécurité". Comme l'explique le site du ministère de la Défense, ce titre est "honorifique". 

P.A.