BFMTV

Homme tué à Marignane: "à la justice de sanctionner très sévèrement" demande Valls

Manuel Valls a rendu hommage à la victime de Marignane.

Manuel Valls a rendu hommage à la victime de Marignane. - -

Le ministre de l'Intérieur s'est exprimé ce vendredi matin, au lendemain de la mort d'un homme qui a tenté de rattraper des braqueurs.

Hommage et fermeté. C'est en substance le message délivré ce vendredi matin par Manuel Valls, au lendemain de la mort d'un sexagénaire tué par balles à Marignane (Bouches-du-Rhône) alors qu'il tentait d'intercepter deux braqueurs d'un bureau de tabac.

En marge d'une cérémonie organisée pour le 69e anniversaire de la Libération de Paris, le ministre de l'Intérieur a tenu à "rendre hommage" à cet homme qui a fait "preuve de très grande bravoure" en agissant de la sorte, un acte qui appelle le "respect".

"Il appartient à la justice de sanctionner très sévèrement" les auteurs de ce crime, "à la hauteur du crime lâche et intolérable qu'ils ont commis", a également affirmé Manuel Valls, confirmant qu'un suspect a d'ores et déjà été arrêté et que le second est activement recherché.

"Il ne peut pas y avoir un sentiment d'impunité, on ne peut pas agir ainsi", a martelé le ministre de l'Intérieur. Des termes qui ne sont pas sans rappeler le différend qui l'avait opposé à son homologue à la Justice, Christiane Taubira, en plein débat sur la réforme de la politique pénale.

Enfin, il a rendu hommage aux forces de l'ordre, à la "détermination de la gendarmerie et de la police qui luttent contre le risque de braquage" et a eu un mot pour les buralistes ("Je connais les difficultés de cette profession").

V.D.