BFMTV

Franck Riester déplore que la langue française soit "malmenée"

Franck Riester sur le plateau de BFMTV, en 2017

Franck Riester sur le plateau de BFMTV, en 2017 - BFMTV

Le ministre de la Culture appelle à "se battre" pour que "la langue française soit préservée".

La langue française est "malmenée", a déploré ce vendredi le ministre de la Culture Franck Riester en appelant à "se battre" pour que "la langue française soit préservée".

La langue française est "malmenée parce qu'on voit bien que la langue qui est utilisée partout très souvent c'est l'anglais", a affirmé le ministre interrogé sur RFI.

"Il ne faut pas hésiter, y compris dans d'autres pays, à parler d'abord le français plutôt que d'avoir recours systématiquement à l'anglais", a souhaité Franck Riester.

"La langue française n'est pas une langue morte"

"Il faut faire en sorte que (la langue française) ne paraisse pas figée", a insisté le ministre qui vient de mettre en place une Commission d'enrichissement de la langue française. Cette Commission est notamment à l'origine du terme "infox" concernant les fausses informations.

"La langue française n'est pas une langue morte, loin s'en faut, elle est très vivante et elle sait s'adapter", a-t-il estimé.

Dans une tribune publiée cette semaine par Le Monde, Franck Riester avait déjà lancé un plaidoyer pour la langue française "essentielle à notre pacte républicain et à la cohésion sociale".

Jérémy Maccaud avec AFP