BFMTV

Djihadistes françaises: "Si leur défense est assurée au Kurdistan irakien, elles seront jugées là-bas"

Benjamin Griveaux jeudi sur RMC et BFMTV.

Benjamin Griveaux jeudi sur RMC et BFMTV. - BFMTV

Les femmes jihadistes françaises arrêtées dans le "Kurdistan syrien" seront "jugées là-bas" si les "institutions judiciaires sont en capacité d'assurer un procès équitable" avec des "droits de la défense respectés", déclare jeudi matin sur RMC et BFMTV le porte-parole du gouvernement français, Benjamin Griveaux.

Si "dans la partie kurde de la Syrie, dans le Kurdistan syrien", "il y a des institutions judiciaires qui sont en capacité d'assurer un procès équitable avec des droits de la défense assurés, elles seront jugées là-bas", ajoute Benjamin Griveaux.

A. K.