BFMTV

Gilets jaunes: sans le rétablissement de l'ISF, Quatennens voit le mouvement perdurer

Invité de BFM Politique ce dimanche, le député LFI Adrien Quatennens a également mis en garde contre les appels à cesser les manifestations des gilets jaunes.

La France a vécu samedi sa 15e journée de mobilisation des gilets jaunes. Une journée marquée par une légère hausse de la mobilisation alors que les appels à mettre fin au mouvement se sont multipliés ces dernières semaines.

Présent parmi les manifestants samedi à Lille, Adrien Quatennens, député La France insoumise, s'est agacé de ce discours ce dimanche sur le plateau de BFM Politique.

"Les injonctions à ne plus manifester, les invitations à rentrer chez soi dépourvues de réponses politiques, sont inconséquentes", a martelé le député du Nord. "C'est à eux (les gilets jaunes) d'en décider."

Le mouvement "va continuer"

Au contraire, le député estime que la mobilisation pourrait encore prendre de l'ampleur. "Beaucoup de Français n'ont pas encore porté le gilet jaune mais seront appelés à le faire si Emmanuel Macron ne répond pas à cette colère", prédit Adrien Quatennens sur notre plateau, qui qualifie de "mascarade" le grand débat.

"Dans quelques semaines (...), tout le monde verra que ça visait simplement à occuper tout le monde, à tous les étages, avec une logistique incroyable", juge le député.

Selon lui, si le chef de l'Etat "ne rétablit pas l'impôt de solidarité sur la fortune, ne modifie pas profondeur la fiscalité" et ne met pas en place référendum initiative citoyenne (RIC), le mouvement des gilets jaunes "va continuer".

Benjamin Rieth