BFMTV

Gilets jaunes: 80.000 forces de l'ordre mobilisées en France samedi prochain

Invité du 20H de TF1 ce lundi, le Premier ministre a annoncé que 5.000 policiers et gendarmes seraient mobilisés à Paris ce samedi, contre quelque 4.100 le week-end dernier.

Le Premier ministre a promis une "réponse opérationnelle" aux débordements constatés en marge des rassemblements des gilets jaunes ces dernières semaines. Invité du 20H de TF1 ce lundi, Edouard Philippe a détaillé les forces de l'ordre qui seraient mobilisées pour le neuvième samedi de contestation dans l'Hexagone. 

"Il y aura près de 80.000 agents des forces de l'ordre (en France, NDLR), près de 5.000 policiers et gendarmes à Paris samedi prochain, pour veiller à ce qu'il n'y ait pas de débordements", a-t-il déclaré. Un dispositif qu'il décrit comme "considérable". 

5.600 gardes à vue

A titre de comparaison, le samedi 5 janvier, soit le huitième week-end de mobilisation des gilets jaunes, 4 160 forces mobiles étaient déployées dans toute la France, et un peu plus de 1.000 dans la capitale. Avec près de 80.000 agents mobilisés dans toute la France samedi prochain, le dispositif retrouvera son niveau de mi-décembre.

Le chef du gouvernement a également déclaré qu'il fallait "investir dans du nouveau matériel" et "être plus mobiles". "Entre le 8 décembre et le 1er décembre (...) nous avons changé la doctrine, nous avons organisé les forces de sorte qu'elles soient beaucoup plus mobiles afin qu'elles ne soient pas dépassées", a-t-il fait valoir. 

Depuis le début de la contestation des gilets jaunes, Edouard Philippe a dénombré ce lundi soir sur TF1 le nombre de gardes à vue à "5.600" et "un millier" de condamnations. 

Liv Audigane