BFMTV

Régionales dans le Grand Est: Philippot ne coupera pas les subventions du planning familial

Florian Philippot se démarque de la ligne de Marion Maréchal-Le Pen.

Florian Philippot se démarque de la ligne de Marion Maréchal-Le Pen. - BFMTV

Florian Philippot, tête de liste Front national dans le Grand Est, était l'invité de BFMTV ce lundi soir pour commenter les résultats du premier tour des élections régionales de la veille, auquel il est arrivé en tête. Le bras droit de Marine Le Pen a affirmé qu'il ne couperait pas les subventions au planning familial, s'il est élu, contrairement à Marion Maréchal-Le Pen en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

"Cela ne fait pas partie de mes idées, ni de mes priorités. Il peut y avoir un programme un peu différent, à la marge, selon une région. Il y a aussi une adaptation aux régions et à des candidats qui peuvent être un peu différents", a expliqué le candidat d'extrême droite.

Marine Le Pen, de son côté, a elle aussi affirmé qu'elle ne couperait pas ces subventions, se démarquant également de l'engagement de sa nièce.

> Retrouvez les résultats du second tour des élections régionales 2015 en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine et en Provence-Alpes-Côte d'Azur

J.Q.