BFMTV

Fillon la carpe & Sarkozy le lapin ?

-

- - -

Dans un livre qui fait déjà polémique, une journaliste raconte, entretien à l'appui, « la vie cachée du couple le plus improbable de la Ve République ». Ou comment Nicolas Sarkozy et François Fillon s'accordent... ou pas.

La Carpe et le Lapin. C'est le livre politique dont tout le monde parle. Alix Bouilhaguet, grand reporter au sein du service politique de France 2, y raconte, informations inédites et témoignages de première main à l'appui, les relations compliquées, parfois tendues, entre Nicolas Sarkozy et son premier ministre François Fillon. Deux personnages aussi dissemblables que la carpe et le lapin.

Fillon : « Si tu veux ma démission, tu l'as »

« Le 17 mai 2007, Nicolas Sarkozy nomme François Fillon au poste de Premier ministre. Tandem étrange formé par deux hommes qui s'assemblent mais ne se ressemblent guère... » A la fin du mois d'août dernier, François Fillon accorde un long entretien à Alix Bouilhaguet, au cours duquel il se confie pour la première fois sur ses relations avec le Chef de l'État.
Entre eux, c'est une longue succession de clashs et de rabibochages. Quatre mois à peine après l'élection de Nicolas Sarkozy : première mise au point. François Fillon vide son sac et explique à Nicolas Sarkozy ce qui ne va pas. Pour la première fois, il évoque une possible démission. Le Chef de l'Etat change de sujet. La seconde prise de bec a lieu quelques jours plus tard, devant témoins : François Fillon lance à Nicolas Sarkozy : « Si tu veux ma démission, tu l'as. » « Mais ce n'était pas un bras de fer, précise Alix Bouilhaguet. Après une campagne présidentielle fusionnelle, très vite, pendant l'exercice du pouvoir, ils ne se comprennent plus. Fillon présente même à 3 ou 4 reprises sa démission. » Mais le tandem poursuit sa route, avec des hauts et des bas...

Ils ont scellé un pacte : Fillon part en 2011

Une révélation dans La Carpe et le Lapin. François Fillon et Nicolas Sarkozy ont scellé un pacte et se sont mis d'accord sur la date de départ du Premier ministre. Il devrait quitter Matignon un an avant la présidentielle, au premier semestre 2011. Les deux hommes se sont mis d'accord il y a un an et demi au cours d'un petit déjeuner à Matignon, raconte Alix Bouilhaguet dans son livre. A l'époque, ils sont en froid et décident de se parler franchement. Ils abordent alors la question du moment où le Premier ministre quittera ses fonctions. Aujourd'hui, bien que les services du Premier ministre démentent ces propos attribués à François Fillon sur son départ programmé de Matignon, Alix Bouilhaguet maintient sa version, précisant avoir enregistré la conversation.

Que fera-t-il après ? « François Fillon se fixera d'autres objectifs », expliquent ses proches. Et à en croire l'un d'eux, il pourrait choisir la mairie de Paris ou un grand poste international. Tout dépendra de sa forme lorsqu'il quittera Matignon... Et Alix Bouilhaguet d'ajouter : « Evidemment, Fillon a une ambition présidentielle, mais étant extrêmement loyal, il affirme qu'il ne se présentera pas tant que Sarkozy sera candidat. » Rendez-vous donc en 2017 ?

La rédaction-Bourdin & Co