BFMTV

Fillon : « Hollande n’a pris aucune mesure favorable à l’économie »

François Fillon

François Fillon - -

François Fillon, candidat pour la tête de l’UMP et invité mardi matin sur RMC et BFMTV, a fortement critiqué la vision économique de François Hollande. « Avec Nicolas Sarkozy, on a empêché l’économie française de s’effondrer », a-t-il affirmé.

Invité mardi matin de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et sur BFMTV, François Fillon a jugé que François Hollande n’avait pas favorisé l’économie depuis qu’il a été élu président : « Depuis 6 mois, a expliqué l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy, il n’a pris aucune décision favorable à l’économie française. On est dans une économie en train de brûler. Avec Nicolas Sarkozy, on a empêché l’économie française de s’effondrer, d’entrer en récession, au moins on a maintenu la tête de la France hors de l’eau. On était des pompiers en train d’éteindre un incendie ».
Un jugement sévère qui intervient à quelques heures de la première grande conférence de presse présidentielle de François Hollande, prévue mardi à 17 heures dans la salle des fêtes de l'Elysée.

« Je ne souhaite pas l'échec de Hollande »

Mais s’il a critiqué le président, François Fillon « ne souhaite pas son échec ». Le député de Paris affirme que « s’il continue sur cette voie, la question du redressement de la France en 2017 va être beaucoup plus compliquée que ce que pensent aujourd’hui mes amis. Ce n’est pas seulement une question d’alternance politique qui se posera, mais bien de savoir si l’économie de la France sera par terre. Je continue à le dire, notre pays est en faillite».
Concernant le choc de compétitivité, François Fillon a annoncé qu'il passait par « une hausse du temps du travail ». L'ancien Premier ministre veut ainsi « rendre obligatoire un accord dans chaque entreprise pour négocier le temps de travail: il n’y a aucune raison que tout le monde travaille de la même façon. En même temps, il faut baisser les charges sociales ».

T.de Dieuleveult avec BFMTV