BFMTV

Mélenchon ignorait quelle était "la religion de Moscovici"

BFMTV

Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche (PG), accusé d'antisémitisme après ses propos sur Pierre Moscovici s'est dit dimanche "blessé", expliquant qu'il ignorait alors "quelle était la religion" du ministre, de confession juive, et n'avait pas l'intention "d'en tenir compte".

Se demandant ce qu'a fait Pierre Moscovici dans les réunions européennes sur le dossier chypriote, Jean-Luc Mélenchon avait déclaré samedi, en marge du congrès du PG, que le ministre avait eu le "comportement de quelqu'un qui ne pense pas français, qui pense finance internationale".

"J'ignorais quelle était la religion de Pierre Moscovici et je n'ai pas l'intention d'en tenir compte dans l'avenir, pas davantage que dans le passé", a dit Jean-Luc Mélenchon lors du meeting de clôture du 3e congrès du Parti de gauche à Bordeaux.
"Mais si un jour parce qu'il est juif", Pierre Moscovici était menacé, "il nous trouverait tous, comme un seul corps, pour le défendre", a-t-il ajouté sous les applaudissement de la salle.