BFMTV

Mélenchon enfonce le clou sur l'inaction du gouvernement

BFMTV
Pour l'ex-candidat du Front de gauche, interrogé sur France Inter, le gouvernement aurait dû immédiatement agir pour enrayer la vague de licenciements. Il invoque la loi sur le licenciement boursier.

Après avoir critiqué l’inaction de la gauche dans un réquisitoire au JDD, Jean-Luc Mélenchon, interrogé sur France Inter, s’indigne lundi 20 août devant un gouvernement qui "attend d’être de gauche".

Selon lui, il aurait fallu agir tout de suite contre la vague de licenciements massive. Il invoque notamment la loi de licenciement boursier qui existe déjà. "Ca prenait le temps d’une décision qui n’a pas été prise, donc c’est volontairement que ça n’a pas été fait", déplore l’ancien candidat Front de gauche.