BFMTV

Jean-Luc Mélenchon adoucit son discours à l'égard de Benoît Hamon

Jean-Luc Mélenchon, le 24 janvier à Paris

Jean-Luc Mélenchon, le 24 janvier à Paris - JOEL SAGET, AFP/Archives

Après la victoire de Benoît Hamon lors de la primaire de la gauche, Jean-Luc Mélenchon a eu un discours plus doux que d'habitude à l'égard du candidat du Parti socialiste. Il a noté chez lui des "paroles si proches des nôtres".

Jean-Luc Mélenchon apaise son discours. Sur Facebook, le candidat à l'élection présidentielle du mouvement La France insoumise, a exprimé sa "satisfaction" après la victoire de Benoît Hamon lors de la primaire de la gauche.

"Pour moi, sixième République, planification écologique, indépendance de la France, couvrent désormais un champ plus large que celui qu'ils occupaient lorsque nous étions seuls à les prononcer", a jugé Jean-Luc Mélenchon, qui écartait la semaine dernière toute idée d'un rassemblement avec Benoît Hamon si ce dernier l'emportait dimanche.

"Que pour désigner son candidat le PS ait préféré nos mots à ceux de son propre gouvernement est un fait qui donnera ses fruits le moment venu", se félicite-t-il, y voyant la preuve de l'"hégémonie culturelle" de son programme, "l'Avenir en commun". 

Toutefois, Jean-Luc Mélenchon a mis en lumière l'intérêt de sa campagne, sans évoquer une piste de rassemblement futur. "C'est à nous qui avons porté ce choix tant d'années d'être à la hauteur pour le rendre victorieux, la campagne des 'Insoumis', et ma candidature sont là pour cela. Rien que pour cela", a-t-il conclu. 

Dès l'annonce de sa victoire dimanche, Benoît Hamon a déclaré qu'il allait proposer à Yannick Jadot (EELV) et à Jean-Luc Mélenchon de construire une majorité gouvernementale.

dossier :

Benoît Hamon

IV avec AFP