BFMTV

François Ruffin dénonce "la politique de classe" de la SNCF

François Ruffin sur BFMTV mercredi matin.

François Ruffin sur BFMTV mercredi matin. - BFMTV

Alors que le gouvernement s'apprête à réformer la SNCF, le député de la France insoumise François Ruffin fustige "la politique de classe" de la société de chemin de fer française. "On traite bien les voyageurs des TGV et moins bien ceux des TER", dénonce-t-il sur BFMTV et RMC. 

L'élu reconnaît qu'il y a un "besoin de réforme", et cite en exemple la question du Fret: "aujourd'hui 85% du Fret se passe sur la route moins de 10% sur les trains", souligne-t-il. Mais pour lui, la question est surtout: "comment démocratiser la SNCF, et rendre ce bien commun à nouveau accessible à tout le monde?". 

L'ouverture à la concurrence des TER et des Intercités, François Ruffin est contre. "Le fait d'avoir séparé en 1997 le rail de ce qui circule dessus a créé un gros bazar. Et là on va ajouter du bazar au bazar. La question c'est: comment on investit sur les trains qui existent? Et ces investissements doivent être pris en charge par l'Etat".

A. K.