BFMTV

Dégressivité des allocations chômage: "Une folie", pour Pierre Laurent

-

- - BFMTV

Le secrétaire national du Parti communiste s'élève contre l'idée d'une dégression des allocations chômage, évoquée par le gouvernement.

La dégressivité des allocations chômage est "une folie" pour Pierre Laurent. Le secrétaire national du Parti communiste français estime sur BFMTV et RMC qu'il s'agit d'une "nouvelle concession faite au patronat".

"La moyenne d'indemnisation des chômeurs s'élève en moyenne à 1.000 euros, à peine 800 euros par mois pour les moins qualifiés. On va donc rendre plus précaires et pauvres ceux qui sont déjà en difficulté", déplore Pierre Laurent. "Cela va nous mener nulle part. C'est comme ça qu'on va tirer tout un pays vers le bas. Si on veut développer l'emploi en France, il faut parier sur l'emploi qualifié, la formation, les salaires".

"Le problème est qu'on ne met pas d'argent à la création d'emploi. On vient de griller, fin 2016, 40 milliards de crédit impôt compétitivité, tout ça pour quoi? Pour continuer à augmenter le chômage, parce qu'on ne vérifie pas que cet argent va à la création d'emploi". Pierre Laurent admet enfin que le plafond des indemnités chômage, actuellement à 6.200 euros net maximum, "pourrait être baissé, même si ce n'est pas là qu'on gagnerait de l'argent."