BFMTV

SONDAGE BFMTV - Pour 60% des Français, le FN ne ferait pas mieux

25% des Français estiment que le FN ferait mieux que la gauche ou la droite au pouvoir.

25% des Français estiment que le FN ferait mieux que la gauche ou la droite au pouvoir. - -

60% des Français estiment que le Front national ne ferait pas mieux que les partis traditionnels de droite et de gauche s'il était au pouvoir, tandis qu'un quart des personnes interrogées expriment l'opinion inverse, selon un sondage de l'institut CSA pour BFMTV.

A la question "selon vous, s'il était au pouvoir, le Front national ferait-il mieux que la gauche ou la droite?", un quart des Français répondent oui, mercredi selon un sondage CSA pour BFMTV.

25% des sondés estiment que le parti de Marine Le Pen ferait mieux que le PS ou l’UMP à la tête de l'Etat. Mais plus de la moitié des Français (60%) pensent toutefois le contraire.

Les Franciliens hostiles au FN

Dans le détail, les cadres et professions libérales apparaissent comme les plus hostiles au Front National. Ainsi 79% d'entre eux affirment que la formation politique dirigée par Marine Le Pen ne ferait pas mieux que la gauche ou la droite si elle était au pouvoir. Les ouvriers semblent en revanche beaucoup plus nuancés (50%), plus d'un tiers d'entre eux exprimant une opinion inverse (34%).

Les sympathisants de l'ensemble des grandes familles politiques expriment clairement l'idée que le FN ne ferait pas mieux s'il était au pouvoir (86% des sympathisants de gauche, 65% des sympathisants de droite).

Sans surprise, les sympathisants d'extrême droite témoignent en revanche d'un soutien massif au Front National. Pour 94% d'entre eux, le FN ferait mieux que la gauche ou la droite au pouvoir, de même que pour 83% des électeurs de Marine Le Pen en 2012.

Au mois d'avril, un autre sondage de BFMTV plaçait Marine Le Pen au second tour de l'élection présidentielle, si l'élection était à refaire.


A LIRE AUSSI:

>> Législative à Villeneuve-sur-Lot: le FN en embuscade

|||

Sondage exclusif CSA-BFMTV réalisé par Internet les 18 et 19 juin 2013 sur un échantillon national représentatif de 944 personnes résidant en France âgées de 18 ans et plus.

Laure Beaudonnet