BFMTV

Quand Le Pen traite Bartolone de "menteur" et de "faux-cul"

Jean-Marie Le Pen a vertement attaqué Claude Bartolone ce vendredi dans une vidéo du FN.

Jean-Marie Le Pen a vertement attaqué Claude Bartolone ce vendredi dans une vidéo du FN. - Journal de bord de Jean-Marie Le Pen - Youtube

La remise d'un prix, jusque là inconnu, à l'élu FN Steeve Briois fait encore des vagues. Claude Bartolone, président de l'Assemblée Nationale, qui a refusé d'assister à la cérémonie, vient de s'attirer les foudres de Jean-Marie Le Pen.

"Un faux-cul, une vraie vulve". Dans son dernier journal de bord, Jean-Marie le Pen s’en est pris, vertement, ce vendredi, à Claude Bartolone. Le président socialiste de l’Assemblée nationale ne s’était pas rendu mardi à la remise des prix du Trombinoscope pour protester contre la présence du Front National, ce qui a visiblement froissé le président d'honneur du Front National (à partir de 4'41 dans la vidéo ci-dessous). Le prix de l'élu local de l'année avait été attribué au maire FN Steeve Briois.

Claude Bartolone s'en est expliqué jeudi matin sur le plateau de BFMTV:

"Le matin même, j'accompagnais le président au mémorial de la Shoah, avec les survivants d'Auschwitz. Et je me voyais mal, le soir, partager un verre avec le parti dont le président d'honneur (Jean-Marie Le Pen, ndlr) a estimé que les chambre à gaz étaient un point de détail de l'histoire", a-t-il assuré. 

"Un faux-cul, une vraie vulve"

Une justification qui a visiblement fortement déplu à Jean-Marie Le Pen. Après l’avoir traité de "menteur" dans sa vidéo hebdomadaire, le président d’honneur du Front national s'est lâché face à la caméra de son parti, provoquant les rires appuyés de son interlocutrice.

"Je crois pouvoir dire de lui que c’est un faux cul et pour respecter la parité c’est une vraie vulve", a lancé Jean-Marie Le Pen.

Et le père de la leader frontiste Marine Le Pen ne s’est pas arrêté là, rappelant inopinément que Claude Bartolone "a dû naître tunisien, je crois", il n'a pas hésité à attaquer "l’homme du parti de François Mitterrand qui a été décoré de la francisque" (une décoration attribuée par le régime de Vichy, ndlr), quand lui-même s’arroge non sans fierté le titre d'"un des plus jeunes résistants de France".

Claude Bartolone n'était pas le seul mardi à exprimer son désaccord avec la remise d'un prix au FN. Emmanuel Macron a lui aussi refusé d'assister à la cérémonie et le président de la chaîne Public Sénat, Gilles Leclerc, avait refusé de remettre le prix à Steeve Briois, provoquant l'ire de Marion-Maréchal Le Pen.

A. D.