BFMTV

EXCLUSIF - Jérôme Cahuzac démissionne de son mandat de député

L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac.

L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac. - -

Près d'un mois après sa démission du gouvernement et deux semaines après ses aveux, l'ancien ministre du Budget s'explique sur BFMTV/RMC.

Opération mea culpa pour Jérôme Cahuzac. Près d'un mois après sa démission du gouvernement et deux semaines après ses aveux, l'ancien ministre du Budget a répondu en exclusivité sur BFMTV/RMC à toutes les questions judiciaires, politiques et personnelles dans l’affaire de son compte à l’étranger.

Il s'agissait de sa première apparition publique depuis le 20 mars, date de la passation de pouvoir avec son successeur Bernard Cazneuve à Bercy. Et selon ses premières déclarations recueillies par Jean-François Achilli, directeur de la rédaction de RMC, Jérôme Cahuzac avait à coeur d'annoncer une décision importante pour son avenir politique et de présenter son mea culpa national.

Visage fermé et ton grave, Jérôme Cahuzac a soigneusement pesé ses mots pour revenir sur le dilemme qu'il affrontait depuis plusieurs jours. "Une décision doit être prise. Dois-je rester à l'Assemblée nationale ou dois-je démissionner de mon mandat de député? Quel que soit le choix, la décision porte des conséquences non négligeables", a-t-il souligné.

"Aujourd'hui en conscience, j'estime que la gravité de cette faute ne me permet pas de rester parlementaire et j'ai donc décidé de démissionner de ce mandat" de député du Lot-et-Garonne, a-t-il annoncé. "Il m'a fallu du temps pour prendre cette décision, pour écouter les uns et les autres", a-t-il poursuivi.

A VOIR AUSSI

>> L'intégralité de l'interview de Jérôme Cahuzac

A LIRE AUSSI

>> Exclusif - Compte à l'étranger, démission, suicide: la vérité de Jérôme Cahuzac

>> Exclusif - Jérôme Cahuzac déomissionne de son mandat de député

Sandrine COCHARD