BFMTV

Européennes: Wauquiez a voulu "envoyer un message fort de rassemblement de toute la droite"

Laurent Wauquiez - Eric FEFERBERG / AFP

Laurent Wauquiez - Eric FEFERBERG / AFP - -

En choisissant le conservateur François-Xavier Bellamy pour conduire la liste LR aux européennes, le président des Républicains explique avoir voulu rassembler "toute la droite".

Laurent Wauquiez a expliqué lundi avoir voulu "envoyer un message très fort de rassemblement de toute la droite" en désignant François-Xavier Bellamy, Agnès Evren et Arnaud Danjean comme tête de la liste des Républicains, pour "déjouer les pronostics" aux élections européennes.

"Par ce trio, j'ai voulu envoyer un message très fort de rassemblement de toute la droite et de ses sensibilités autour d'une conviction: les Républicains veulent sauver l'Europe, et, pour la sauver, il faut la changer", explique Laurent Wauquiez dans un entretien publié lundi soir sur le site du Figaro.

"Je suis là pour construire une nouvelle droite"

"Je ne suis pas là pour restaurer la droite d'hier, mais pour construire une nouvelle droite", a-t-il répondu, interrogé sur les anciens Premiers ministres Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin, qui ont à plusieurs reprises affiché une proximité avec le projet européen d'Emmanuel Macron.

Quant aux réserves au sein des Républicains sur le profil conservateur de François-Xavier Bellamy, "je suis surpris par les propos de certains. La droite ne se reconstruit pas en baissant la tête. Elle n'avance pas quand elle s'excuse de ses idées", répond le patron de LR.

"Bellamy, c'est la droite des valeurs"

Pour Laurent Wauquiez, "François-Xavier Bellamy, c'est la droite des valeurs, loin de la politique du buzz et de l'ultracommunication. Les Français ont montré leur intérêt pour Luc Ferry ou Alain Finkielkraut, ces intellectuels qui redonnent du sens et de la hauteur au débat. François-Xavier Bellamy aussi".

N.2 de la liste LR, l'élue régionale francilienne "Agnès Evren est une élue qui représente la droite urbaine. Elle est proche de grandes personnalités de notre famille politique comme François Baroin ou Valérie Pécresse, elle a été élue à la tête de la fédération LR de Paris. Nous devons donner leur chance à ces nouveaux talents".

"Enfin, Arnaud Danjean, qui est député européen, est un expert reconnu de la lutte contre le terrorisme et un élu reconnu au Parlement européen. Arnaud Danjean est aussi un représentant de la sensibilité du centre droit. Il avait soutenu Alain Juppé pendant la primaire. Il a décidé de rester fidèle à sa famille politique et de dénoncer avec beaucoup de justesse le gâchis catastrophique d'Emmanuel Macron après les espoirs qu'il avait suscités en Europe", explique Laurent Wauquiez.

Jeanne Bulant