BFMTV

Entre vie publique et vie privée, les images de la nouvelle vie de François Hollande

François Hollande et Julie Gayet après une séance de voltige.

François Hollande et Julie Gayet après une séance de voltige. - BFMTV

DOCUMENT BFMTV - Désormais loin de l'Elysée et de son protocole, l'ancien président ne se cache plus. Il embrasse sa compagne Julie Gayet… et distribue les piques à son successeur, Emmanuel Macron.

>> Un document que vous pourrez voir en intégralité sur BFMTV, ce jeudi 3 mai à 22h40.

François Hollande a changé de vie. Loin de l'Elysée, l'ancien président savoure une nouvelle liberté. Accompagner un groupe de personnes handicapées faire de la voltige, monter lui-même dans l'avion? L'activité lui aurait été interdite en tant que président, elle est désormais possible. Embrasser sa compagne Julie Gayet devant la caméra de BFMTV? Cela n'est plus un problème: François Hollande est un homme libre.

Il l'affirme lui-même: "l'Elysée ne me manque pas. Ni le cadre, ni le protocole, ni les privilèges. Mais l'activité, oui". Difficile de quitter le costume de chef d'Etat. Pour aller de l'avant, l'ancien président a donc créé sa fondation "la France s'engage". A ce titre, il sillonne le pays, serre des mains, tel un candidat en campagne.

La politique n'est jamais loin

Mais qu'on ne s'y trompe pas: son nouveau rôle est celui d'entrepreneur social… Même si la politique n'est jamais loin. Au détour d'un déplacement à Villeurbanne, il évoque son ancienne ministre Najat Vallaud-Belkacem avec le maire de la ville. Et si Emmanuel Macron est évoqué dans la conversation, son nom n'est jamais prononcé.

Depuis la sortie de son livre Les leçons du pouvoir le 11 avril, François Hollande goûte le contact retrouvé avec le public. Il n'a pas caché sa satisfaction de voir les librairies pleines lors des séances de dédicaces parisiennes. On le voit montrer un appétit similaire vis-à-vis des caméras, et les invitations médiatiques se multiplient. L'ancien chef de l'Etat sera d'ailleurs l'invité de Ruth Elkrief ce jeudi à 19h sur BFMTV. 

Au passage, l'occasion est trop belle de livrer "sa" version de l'accession au pouvoir d'Emmanuel Macron, un an après le second tour de la présidentielle. L'ancien président chercherait-il à revenir sur la scène politique? S'il se défend de tout désir de revanche, il distribue pourtant les piques à son successeur, et prend de moins en moins de gants au fil des plateaux télévisés. Comme si finalement, le pouvoir lui manquait réellement.

A. K. avec Grégory Héraud et Natacha Rios