BFMTV

Un syndicat de police "recherche une personne du showbiz" pour être lui aussi reçu à l'Élysée

Le chanteur Bono du groupe U2, reçu à l'Élysée le 24 juillet 2017

Le chanteur Bono du groupe U2, reçu à l'Élysée le 24 juillet 2017 - JACQUES DEMARTHON / AFP

Un syndicat de police, frustré de ne pas être reçu à l'Élysée malgré sa demande, a posté une petite annonce ce lundi pour chercher "une personne du showbiz" afin d'attirer l'attention d'Emmanuel Macron.

Avec les réceptions de Bono et Rihanna, à l'Élysée, le VIGI (syndicat du ministère de l'Intérieur et de la police nationale qui défend les personnels de tous corps) a lancé lundi un appel sur les réseaux sociaux pour trouver "une personne du showbiz", qui pourrait lui permettre d'attirer l'attention d'Emmanuel Macron, relève le Lab d'Europe 1.

Une lettre ouverte restée sans réponse

Dans sa petite annonce grinçante, le syndicat indique avoir adressé une lettre ouverte au Président le 13 juillet, dans le but de convenir d'un entretien afin d'échanger entre autres sur les conséquences des coupes budgétaires annoncées. Cette lettre est restée sans réponse.

Pour apaiser son vif mécontentement, le VIGI espère donc désormais trouver un porte-parole du côté du showbiz, pour pouvoir lui aussi "accéder à l'Olympe". D'après le Lab, aucune personnalité n'aurait pour le moment répondu à l'appel.

Céline Penicaud