BFMTV

Trappes: Hollande demande l'apaisement et le respect des "règles"

Le chef de l'Etat "a insisté" sur la nécessité de "régler les problèmes économiques et sociaux au quotidien auxquels sont confrontés les habitants."

Le chef de l'Etat "a insisté" sur la nécessité de "régler les problèmes économiques et sociaux au quotidien auxquels sont confrontés les habitants." - -

La porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem a relayé l'appel au calme du président de la république mercredi à l'issue du Conseil des ministres.

Le président François Hollande a lancé mercredi devant le Conseil des ministres un appel à l'apaisement après les troubles survenus à Trappes, dans les Yvelines, et au respect de "règles qui doivent être appliquées à chacun", a indiqué la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem.

"Régler les problèmes économiques et sociaux"

Le chef de l'Etat "a insisté" sur la nécessité d'"apaiser, régler les problèmes économiques et sociaux au quotidien auxquels sont confrontés les habitants et donner du sens au vivre ensemble. Tout cela passe par des règles qui doivent être appliquées à chacun et des institutions qui doivent être respectées par tous", a déclaré la porte-parole en rendant compte des travaux du Conseil des ministres.

Trappes a été ces derniers jours le théâtre de violences urbaines et de vives tensions survenues à la suite du contrôle policier d'une femme entièrement voilée. Ces violences ont entraîné une polémique entre la majorité et l'opposition.

C.P. avec AFP