BFMTV

Trappes: le Défenseur des droits se saisit du cas de l'adolescent blessé

BFMTV

Le Défenseur des droits, Dominique Baudis, a ouvert une enquête sur le cas d'un adolescent grièvement blessé à l'oeil vendredi soir lors des violences urbaines à Trappes (Yvelines), a-t-on appris lundi auprès de son entourage.

Le jeune garçon, âgé de 14 ans, a été blessé par un projectile dont l'origine reste indéterminée. Le procureur de Versailles a annoncé l'ouverture d'une enquête par la police des polices.

Le Défenseur des droits s'est autosaisi dans le cadre de sa "Mission déontologie de la sécurité", chargée de veiller au respect des règles de bonne conduite par les personnes exerçant des activités de sécurité, mission assurée auparavant par la Commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS).

"Dès lors qu'il y a décès ou blessures très graves, et en particulier lorsqu'il s'agit d'un mineur, le Défenseur des droits s'autosaisit systématiquement", sans attendre que les victimes ou témoins le saisissent directement, a-t-on expliqué.

Une fois son enquête terminée, le Défenseur des droits peut demander aux autorités compétentes d'engager des poursuites disciplinaires et l'application d'une sanction à l'encontre des agents mis en cause.