BFMTV

Simone et Antoine Veil au Panthéon: ces couples réunis pour l'éternité

Antoine et Simone Veil en 2011.

Antoine et Simone Veil en 2011. - Thomas Samson - AFP

En accord avec la famille de la survivante de la Shoah et ancienne ministre de la Santé, le président de la République a annoncé officiellement que Simone Veil et son époux Antoine seront inhumés au Panthéon.

Au lendemain de son décès, vendredi, un mouvement massif de personnalités et d'anonymes s'est formé pour réclamer à l'Elysée que Simone Veil soit inhumée au Panthéon. La décision est désormais officielle. Lors de l'hommage national rendu aux Invalides, le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé que l'ancienne ministre de la Santé et rescapée de la Shoah reposera bien "avec son époux" aux côtés des "Grands Hommes".

La décision a été prise "en accord" avec la famille, a précisé le chef de l'Etat. Critère sine qua non pour un panthéonisation. Les proches d'Antoine, décédé en 2013, et Simone Veil avait posé pour condition que leurs parents et grands-parents ne soient pas séparés. "Je pense simplement, à titre personnel, que mes grands-parents n'auraient pas été très heureux d'être séparés après 65 ans de vie commune", avaient confié lundi, sur Europe 1, Déborah et Valentine, deux petites-filles du couple.

"C'est une reconnaissance nécessaire pour Simone Veil mais aussi pour ce couple, pour cette histoire d'amour", a salué l'ancien ministre, Jean-Louis Borloo, proche de la famille et notamment Jean et Pierre-François Veil qu'il considère comme des "frères".

Deux autres couples

Ce n'est pas la première fois qu'un couple fera son entrée au Panthéon. Le plus emblématique reste à ce jour Pierre et Marie Curie. En 1995, François Mitterrand, président de l'époque, prend un décret pour faire transférer les deux physiciens. La France rend alors hommage "au couple, exténué mais heureux, qui a changé la face du monde", lance Pierre-Gilles de Gennes, prix Nobel de physique dans son oraison. Le couple Pierre et Marie Curie avait rejoint à cette époque un autre couple inhumé près de 100 ans auparavant.

Ainsi, en 1907, les députés, sous la Troisième République, décide de faire reposer le chimiste et membre de l'Académie française Marcellin Berthelot aux côtés d'autres Grands Hommes. La loi stipule précisément que "les restes de Marcellin Berthelot et ceux de madame Marcellin Berthelot seront déposés au Panthéon". Le couple est mort à quelques minutes d'intervalle, le chimiste ayant toujours assuré à ses enfants qu'il ne survivrait pas à la perte de leur mère.

Simone Veil va ainsi devenir la cinquième femme à faire son entrée au Panthéon après Sophie Berthelot, Marie Curie, Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle-Anthonioz. L'annonce, de ce mercredi, du président de la République devra être suivie d'un décret et, d'au moins, deux mois de préparation pour organiser la cérémonie. Pour le moment, la famille a choisi d'inhumer cette grande figure de la politique et du droit des femmes aux côtés de son époux au cimetière de Montparnasse, à Paris. Une cérémonie qu'elle a voulu en toute discrétion.

Justine Chevalier