BFMTV

Policiers tués à Magnanville: "un acte incontestablement terroriste", selon François Hollande

"C'est un acte incontestablement terroriste", a déclaré ce mardi François Hollande au sujet du meurtre d'un couple de policiers lundi soir à Magnanville, dans les Yvelines. Selon le chef de l'Etat, les deux fonctionnaires "ont été lâchement assassinés par un terroriste", a-t-il déclaré à l'ouverture d'une réunion internationale contre la corruption, organisée par la Banque mondiale et l'OCDE.

Un policier a été tué devant chez lui par un assaillant qui s'est ensuite retranché au domicile de sa victime avant d'être abattu lors d'un assaut du Raid. Dans la maison, les policiers ont découvert le corps de sa compagne avec une plaie au cou et retrouvé le fils du couple, âgé de trois ans, "choqué et indemne". Le tueur avait été condamné pour participation à une filière jihadiste.

"La France n'est pas le seul pays concerné"

Le président a également évoqué la menace terroriste. 

"La France est confrontée à une menace terroriste de très grande importance" contre laquelle "nous avons mobilisé des moyens très importants".

Le chef de l'Etat a ajouté que le pays "n'est pas le seul concerné, nous l'avons vu aux Etats-Unis, à Orlando." Dans la nuit de samedi à dimanche, une tuerie a fait 49 morts et 53 blessés dans une boîte de nuit fréquentée par la communauté LGBTI en Floride, sur la côté est américaine.

"La lutte contre le terrorisme n'est pas une lutte qui ne concernerait qu'un seul pays. Elle doit appeler à une action internationale résolue, un échange d'informations, un suivi des individus."

"La solidarité des pouvoirs publics"

Le président de la République a également fait part de son émotion et de son soutien vis-à-vis des forces de l'ordre.

"J'ai une pensée pour ce couple qui ne faisait que son devoir. Les forces de sécurité ont toute la solidarité des pouvoirs publics."

>> Suivez en direct toutes les informations concernant le meurtre des deux policiers sur BFMTV

C.H.A.