BFMTV

Macron fixe à 24 le nombre d'élèves maximum par classe de la grande section de maternelle au CE1

Conférence de presse d'Emmanuel Macron à l'Elysée, le 25 avril 2019

Conférence de presse d'Emmanuel Macron à l'Elysée, le 25 avril 2019 - BFMTV

Le président de la République a par ailleurs assuré qu'aucune école et qu'aucun hôpital ne serait fermé d'ici 2022.

Lors de sa conférence de presse ce jeudi à l'Elysée, pour clôturer le grand débat national, Emmanuel Macron a annoncé son souhait que les classes de grande section de maternelle, de CP et de CE1 ne "dépassent jamais 24 élèves" par classe, défendant un "investissement dans nos enfants dans lequel (il) croit profondément".

Le chef de l'Etat envisage ainsi d'"étendre le dédoublement des classes (de CP), qui fonctionne, et a déjà de très bons résultats dans les quartiers défavorisés, (...) à la grande section de maternelle" et de "pouvoir, dans toutes les écoles de la République, de la grande section de maternelle au CE1, avoir des classes à taille humaine, c'est-à-dire qui ne dépassent jamais 24 élèves", a-t-il déclaré.

"C'est le moment où l'on apprend à lire, à écrire, à compter. C'est un investissement pour nos enfants", a-t-il détaillé. Tout en rappelant qu'il ne souhaitait aucune fermeture ni d'hôpitaux ni d'écoles d'ici 2022, Emmanuel Macron a par ailleurs indiqué vouloir "revaloriser" l'enseignant qui est, selon lui, "un maillon essentiel de notre République".

Mélanie Rostagnat avec AFP