BFMTV

Les internautes ironisent sur François Hollande, "le président invisible"

Plus de 36.000 tweets ont été échangés au cours de la conférence de presse de François Hollande, selon la plateforme de veille Visibrain.

Plus de 36.000 tweets ont été échangés au cours de la conférence de presse de François Hollande, selon la plateforme de veille Visibrain. - -

La conférence de presse de François Hollande est parvenu à se hisser à la première place des sujets les plus discutés sur Twitter. Revue de web.

#ConfPR. Sur le pupitre de François Hollande figurait le hashtag officiel de la conférence de presse du chef de l’Etat. Tout un symbole, car l’événement a été abondamment commenté sur les réseaux sociaux: il était même numéro 1 des sujets les plus discutés au niveau mondial sur Twitter.

#ConfPR 1e TT France et Monde twitter.com/MehdiYanis/sta...
— Mehdi Mebarki (@MehdiYanis) 16 mai 2013

Le mot-dièse officiel a failli se faire voler la vedette par un autre : #EchecHollande, utilisé par les détracteurs du chef de l'Etat, très nombreux à critiquer sa prestation.
BFMTV.com a sélectionné pour vous quelques uns des messages postés par les internautes.

François Hollande, l'homme invisible

Si les internautes devaient retenir une phrase de cette conférence, ce serait probablement celle-ci: "Je me déplace dans la rue, sans même que vous le sachiez". Une confidence surprenante de François Hollande. Le président répondait à un journaliste qui se demandait s'il n'était pas déconnecté des Français.

Il n'en fallait pas plus pour libérer l'imagination des commentateurs virtuels. Quelques secondes plus tard, ils le voient en "homme invisible", prêt à sortir sa tenue de camouflage pour se promener incognito. Voire infiltré au milieu des supporters du PSG au Trocadéro.

Il y était !! #Hollande #ConfPR #HollandeMasqué #PSG #Trocadero twitter.com/Tibo_Liwood/st...
— Tibo Liwood (@Tibo_Liwood) 16 mai 2013

"Je me déplace dans la rue sans même que vous le sachiez" #ConfPR #Hollande twitter.com/bcallandre/sta...
— Bertrand Callandre (@bcallandre) 16 mai 2013

"Je me déplace dans la rue, sans même que vous le sachiez." L'illusion est parfaite ! #ConfPR twitter.com/Luconnard/stat...
— L (@Luconnard) 16 mai 2013

Moi Président de la République... #ConfPR twitter.com/ghislain2f/sta...
— ghislain2f (@ghislain2f) 16 mai 2013

François Hollande, le président en retard

"Première phrase, première blague", note un journaliste de Slate. François Hollande a débuté en expliquant qu’il était "à l’heure". Référence à sa précédente conférence de presse: en novembre 2012, il avait promis aux journalistes de les retrouver six mois plus tard à l'Elysée.

Promesse tenue. Sauf que le chef de l'Etat n'a pas été tout à fait ponctuel. Il devait commencer à s’exprimer à 16h00, il aura finalement fallu attendre plus une dizaine de minutes pour qu'il apparaisse devant les caméras.

"Je suis à l'heure". Première phrase, première blague. Cet homme est une machine #confPR
— Jean-Marie Pottier (@jmpottier) 16 mai 2013

"Je suis donc à l'heure". Oui, sur 6 mois, on dira qu'il y a une marge d'erreur de 10 minutes...#ConfPR
— Maître de Soie (@pch_mrc) 16 mai 2013

François Hollande, le président qui fait tomber la pluie

À peine la conférence de presse du président commencée, un déluge s’abattait sur Paris. Le symbole d’un début de quinquennat très nuageux: depuis l’arrivée de François Hollande à l’Elysée, 160 jours de pluie ont été recensés dans la capitale.

La météo capricieuse de ces dernières semaines a été soulignée avec malice par les internautes. L’un d’entre eux proposait même aux journalistes présents à l’Elysée d’interroger François Hollande: "Monsieur Hollande, les français attendent depuis plusieurs mois une météo saisonnière. Que proposez-vous de faire?”

"Monsieur Hollande, les français attendent depuis plusieurs mois une météo saisonnière. Que proposez-vous de faire ?" #faistaconf #confPR
— Jay (@Jay_GB) 16 mai 2013

Hollande parle de la crise et dehors, c'est le déluge. Coïncidence ? #confPR
— floregalaud (@floregalaud) 16 mai 2013

François Hollande, le président à la cravate de travers

Encore une fois, la cravate de François Hollande a été l’objet de toutes les attentions. Depuis le début de son quinquennat, elle aurait été portée de travers 299 fois, sur un total de 547 apparitions publiques. Les internautes n'ont pas oublié de vérifier ce petit détail.

Un jour, François Hollande se remettra en cause. Mais pas aujourd'hui, il est trop occupé à apprendre à nouer une cravate #ConfPR
— Maitre_PO (@PO_in_DC) 16 mai 2013

Non mais sérieux la cravate de travers à chaque intervention, il faut vraiment que quelqu'un fasse quelque chose :))#confPR
— Benoit Raphael (@benoitraphael) 16 mai 2013

Cravate bleu qui penche à droite... Changement de politique en vue ? #confpr
— Fabrice (@fabricerbl) 16 mai 2013

Laurent Fabius, le ministre inattentif

L'image a été très remarquée sur Twitter: Laurent Fabius piquant du nez, à peine la conférence de presse entamée. "On a déjà perdu Fabius?", s'inquiètait un internaute. "Dort-il déjà ? Ou bien il est très très concentré?", se demandait pour sa part une journaliste du Monde.

On déjà perdu Fabius ? #confPR twitpic.com/cqyyoo
— Nabil Touati (@salam93) 16 mai 2013

Laurent Fabius dort-il déjà ? Ou bien il est très très concentré ? twitpic.com/cqyyoo #confPR
— Hélène Bekmezian (@Bekouz) 16 mai 2013

Laurent tu veux qu'on te secoue ? #confpr
— Fabrice (@fabricerbl) 16 mai 2013

#confPR Fabius devrait apprendre à dormir les yeux ouverts
— PierreRosellini (@pierrerosellini) 16 mai 2013

C'est mignon, tous ces vieux éléphants qui luttent au premier rang contre l'endormissement. #ConfPR
— Yann (@yannsolle) 16 mai 2013

La retraite de David Beckham, "un sale coup de l'UMP"

La conférence de presse n’avait même pas commencé quand la nouvelle est tombée. David Beckham prendra sa retraite d'ici la fin de la saison. "Un sale coup de l’UMP" pour évincer François Hollande des médias", se demande un internaute ?

La démission de #beckham en même que la #confPR, sale coup de l' @ump
— Clémence L.(@maccheronii) 16 mai 2013

#ConfPR On sait maintenant que #Beckham était en fait en contrat de génération au #PSG. Une première réussite.
— Clouzal (@Clouzal) 16 mai 2013

PS contre UMP, bataille d'infographies

Les comptes officiels du Parti socialiste et de l'UMP ont également été très actifs durant la conférence de presse du chef de l'Etat. De chaque côté, une infographie dégaînée pour défendre, ou au contraire, enfoncer le bilan de la première année du quinquennat.

D'un côté, l'UMP se demande "où est le sérieux budgétaire quand on ne tient pas ses objectifs", promesses de François Hollande à l'appui. De l'autre, le PS s'attarde sur l'action du président de la République en matière de décrochage scolaire.

[Infographie] @fhollande revient sur le décrochage scolaire #ConfPR twitter.com/partisocialist...
— Parti socialiste (@partisocialiste) 16 mai 2013

Où est le sérieux budgétaire quand on ne tient pas ses objectifs ? #EchecHollande twitter.com/ump/status/335...
— UMP (@ump) 16 mai 2013

À LIRE AUSSI:

>> Remaniement, retraites, droit de vote des étrangers... les annonces de François Hollande

>> Entre "doute" et "offensive": Hollande dans le texte

>> Economie, social: les annonces de François Hollande