BFMTV

Le Foll: "on ne peut pas être français quand on veut combattre la France"

Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a martelé qu'"on ne peut pas être français quand on veut combattre la France", invitant la gauche, déchirée sur la question de la déchéance de la nationalité - Mercredi 6 janvier 2016

Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a martelé qu'"on ne peut pas être français quand on veut combattre la France", invitant la gauche, déchirée sur la question de la déchéance de la nationalité - Mercredi 6 janvier 2016 - AFP

Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a martelé mercredi qu'"on ne peut pas être français quand on veut combattre la France", invitant la gauche, déchirée sur la question de la déchéance de la nationalité, à bien réfléchir.

La seule question qui se pose, a exposé Stéphane Le Foll sur LCP, c'est "peut-on rester français quand on tue des Français et qu'on prend les armes contre la France? Non". "On doit avoir des valeurs et on les défend (...) et en même temps on a une question qui nous est posée suite à des événements sans précédent (...)", a-t-il développé.

"On doit donner des moyens et on doit affirmer des choses simples et claires sans trahir en quoi que ce soit nos valeurs. Ce qu'on cherche, c'est une réforme constitutionnelle qui donne ces moyens avec l'état d'urgence et qui donne aussi un signal clair : on ne peut pas être français quand on veut combattre la France".

A.-F. L. avec AFP