BFMTV

Agression antisémite à Marseille: Hollande dénonce des actes "innommables"

François Hollande.

François Hollande. - Stéphane de Sakutin - AFP

Quelques heures après l'agression dont a été victime un enseignant juif à Marseille, attaqué à la machette par un adolescent de 15 ans se revendiquant de Daesh, François Hollande a tenu à apporter "tout son soutien à la victime et à ses proches".

Le président de la République a qualifié ces actes d'"innommables" et d'"injustifiables". Le chef de l'Etat "assure la mobilisation des pouvoirs publics pour agir avec la plus grande fermeté contre l’antisémitisme et le racisme".

Plus tôt, le Premier ministre, Manuel Valls, s'est dit "révulsé" par l'agression antisémite. "Intransigeance face à ceux qui s'en prennent à notre unité républicaine", a déclaré le chef du gouvernement sur son compte Twitter.

J.C.