BFMTV

Régionales en Paca: Thierry Mariani dénonce "des alliances contre-nature"

Thierry Mariani (RN), le 1er mai 2019 à Metz

Thierry Mariani (RN), le 1er mai 2019 à Metz - JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN © 2019 AFP

Thierry Mariani dit "croire plus que jamais" à ses chances de victoire en Paca, malgré le retrait de la liste écologiste de Jean-Laurent Félizia au profit de Renaud Muselier.

Il y croit "plus que jamais". Thierry Mariani, candidat du Rassemblement national aux régionales en Provence-Alpes-Côte-d'Azur a dit ce mardi sur RTL croire en ses chances de victoire au second tour, malgré le retrait des écologistes. Lundi, l'écologiste Jean-Laurent Félizia a annoncé renoncer au second tour et voter Renaud Muselier dimanche, "pour battre Mariani et sa triste cohorte".

Au lendemain de ce renoncement, Thierry Mariani dénonce des "alliances contre-nature". Monsieur Muselier est allé chercher le soutien de Monsieur Macron. Il est allé chercher et a obtenu le soutien du Parti socialiste, du PC, de ces écologistes qui, dans les mairies, refusent les sapins de Noël, les crèches ou le Tour de France", a taclé le candidat RN. Et de résumer: "On a le candidat désormais qui représente à la fois Macron, les Républicains, le MoDem, le PS et le PC".

"Donc quand on me dit (que Renaud Muselier est) le candidat du front républicain, est-ce que vous croyez que c'est très républicain de vouloir faire des alliances contre-nature pour empêcher les électeurs de s'exprimer?", ajoute Thierry Mariani.

Au premier tour des élections régionales dimanche, Thierry Mariani est arrivé en tête avec 36,38% des suffrages, devant Renaud Muselier, le candidat des Républicains, avec 31,91%. La liste des écologistes et de la gauche de Jean-Laurent Félizia avait elle obtenu 16,89% des suffrages.

https://twitter.com/caroleblanchard Carole Blanchard Cheffe de service BFM Régions