BFMTV

"Un choix déchirant": Jean-Laurent Félizia annonce le retrait de sa liste en Paca

Après avoir annoncé se maintenir au second tour des élections régionales en Paca, le candidat de l'union écologiste Jean-Laurent Félizia a fini par se retirer.

"Ce second tour est trop incertain et trop dangereux." Jean-Laurent Félizia, tête de liste Europe Écologie les Verts aux élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur, va finalement retirer sa liste au lendemain du premier tour, a-t-il indiqué ce lundi après-midi lors d'une conférence de presse, comme l'avait appris BFMTV de sources concordantes.

"C'est un choix déchirant", a déclaré le candidat, reconnaissant qu'il n'était "propriétaire d'aucune voix".

"Mariani et sa triste cohorte"

"Je sais à quel point le front républicain trahi et les promesses oubliées alimentent l'abstention et le sentiment que tout se vaut. [...] Aux régionales dimanche je voterai pour Renaud Muselier pour battre Mariani et sa triste cohorte", a-t-il ajouté.

Jean-Laurent Félizia a souligné ne pas vouloir "voir l'extrême droite dans les conseils d’administration de nos lycées", "voir les aides à l'information des jeunes à l'IVG, à la contraception, remises en cause" et "voir la négation du réchauffement climatique au service des intérêts pétroliers et gaziers russes et des politiques destructrices de notre environnement".

Des menaces d'exclusion

L'écologiste a remporté dimanche 16,89% des suffrages exprimés, derrière Thierry Mariani (RN), dont la liste a obtenu 36,38% des votes et Renaud Muselier (LR), qui a fait 31,91%. Dimanche soir, le candidat avait pourtant assuré qu'il se maintiendrait au second tour.

Ce lundi matin, Julien Bayou, secrétaire national d'Europe Écologie les Verts, avait menacé d'exclure Jean-Laurent Félizia du parti s'il maintenait sa liste au second tour. Il craignait que le maintien du candidat de son parti dans la région ne fasse pencher la balance du côté du RN.

Margot Hutton et Clément Boutin