BFMTV
Elections

Primaire à gauche: Gérard Collomb "ne pense pas" qu’Emmanuel Macron se présente

Le maire de Lyon, Gérard Collomb, ne pense pas qu'Emmanuel Macron se présentera à la primaire de la gauche.

Le maire de Lyon, Gérard Collomb, ne pense pas qu'Emmanuel Macron se présentera à la primaire de la gauche. - PHILIPPE DESMAZES / AFP

Gérard Collomb, soutien d'Emmanuel Macron, "ne pense pas" que celui-ci se présentera à la primaire de la gauche de gouvernement.

Le sénateur-maire PS de Lyon, Gérard Collomb, qui est un partisan d’Emmanuel Macron, a été questionné ce mercredi sur Sud Radio et Public Sénat quant aux intentions du ministre de l’Economie, et a répondu qu’il "ne pense pas" que le fondateur du mouvement "En marche!" "sera candidat à l'intérieur de la primaire" de la gauche de gouvernement, mais prédit qu'"il va tracer sa route".

Premier meeting, le 12 juillet!

"Il ne sera pas candidat contre un François Hollande", a affirmé Gérard Collomb. "Mais soit François Hollande réussit à refaire le terrain qu'il a perdu, et dans ce cas-là je pense qu'il sera candidat, soit il reste à un niveau de popularité qui est celui d'aujourd'hui et je ne vois pas franchement François Hollande partir si c'est pour être éliminé au premier tour", a-t-il analysé. "Donc à ce moment-là, la voix se dégage et des personnalités comme Emmanuel Macron qui ont de l'originalité, de la fraîcheur, qui présentent quelque chose de nouveau dans la politique peuvent effectivement faire entendre leur voix", a indiqué Gérard Collomb.

"Il organise son premier meeting le 12 juillet, puis il va continuer à faire entendre une voix, à essayer de rassembler la société et à s'adresser aux Français plutôt qu'aux seuls militants politiques". 

A.M avec AFP