BFMTV
Présidentielle

Présidentielle: Le Pen accuse Les Républicains de l'empêcher d'obtenir les 500 parrainages

La candidate RN à la présidentielle française Marine Le Pen à Paris, le 18 janvier 2022

La candidate RN à la présidentielle française Marine Le Pen à Paris, le 18 janvier 2022 - STEPHANE DE SAKUTIN © 2019 AFP

La candidate du Rassemblement national affirme également que le parti de droite "donne" ses parrainages à Éric Zemmour.

"C'est extrêmement difficile, il m'en manque un certain nombre." Interrogée ce dimanche sur France 3 à propos des 500 parrainages nécessaires pour se présenter officiellement à la présidentielle, la candidate du Rassemblement national a avoué ses difficultés à trouver les précieuses signatures.

Pour justifier ces accrocs, Marine Le Pen se dit "un peu frappée de voir des grands partis politiques qui jouent avec un outil absolument essentiel à la démocratie". Car, d'après elle, "LR admet qu'ils travaillent pour donner les parrainages à Éric Zemmour, puisqu'ils pensent que c'est le seul moyen pour eux d'être au second tour".

"Ils œuvreraient pour m'empêcher d'avoir les parrainages"

"On me transmet quelques informations comme quoi ils œuvreraient pour m'empêcher d'avoir les parrainages, je n'ose imaginer que la candidate que je suis, donnée au second tour de l'élection présidentielle dans les sondages, ne puisse être présente à l'élection", a-t-elle accusé, sans donner plus de détails.

La candidate d'extrême-droite a réitéré la nécessité de "rendre anonymes les parrainages des maires". "Cette publicité donnée aux parrainages n'a servi qu'à une seule chose, c'est attenter de faire pression sur eux", a-t-elle avancé, exhortant les maires à "ne pas céder à la pression pour que la belle démocratie française ait encore de beaux jours devant elle".

Fanny Rocher