BFMTV

Premier déplacement du candidat Sarkozy à Annecy

-

- - -

Ce jeudi matin, le tout fraîchement déclaré candidat à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy arpentait les rues d'Annecy, en Haute-Savoie.

Le chef de l'Etat a l'habitude de venir dans la région puisqu'il s'y rend chaque année pour fleurir le Plateau des Glières, haut lieu de la résistance française.

Très à l'aise, détendu, le président candidat est allé à la rencontre des commerçants accompagné du président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer et de nombreux journalistes. Avec André, charcutier-traiteur à Annecy, le candidat a plaisanté sur le thème des 35 heures. "Comment en 35 heures, François Hollande peut-il faire campagne ?", a notamment lancé le commerçant.

Le chef de l'Etat s'est ensuite réjoui de son entrée en campagne et de l'audience de 10.700.000 téléspectateurs enregistrée lors de sa déclaration de candidature, mercredi soir sur TF1. Il a aussi plaint "les candidats qui font campagne en ne disant que du mal" et qui "ne doivent pas être épanouis". A propos de son nouveau statut de candidat, il a ajouté : "Le candidat se dépouille de beaucoup de choses pour aller dans sa vérité, à la rencontre des Français". Ce, avant de conclure, "il n'y a pas de candidat de droit divin, de candidat automatique".