BFMTV

N. Sarkozy : le PS va saisir la Commission des comptes de campagne

-

- - -

Daniel Vaillant, en tant que "mandataire" du candidat socialiste François Hollande, va saisir la Commission nationale des comptes de campagne pour dénoncer une utilisation des "moyens de l’État" par Nicolas Sarkozy à des fins de campagne électorale, a affirmé Manuel Valls.

Nicolas Sarkozy "ne respecte pas la loi. Il organise de véritables meetings avec de l'argent public", a estimé Manue Valls, en prenant l'exemple du déplacement du président, jeudi à Fessenheim dans leHaut-Rhin, où il "s'est livré à un véritable meeting".

En décembre, à la suite de la saisine de M. Vaillant, la commission avait estimé qu'une partie du coût des déplacements du chef de l'Etat pourrait être intégrée à son compte de campagne s'il était "amené à exposer les éléments d'un programme de futur candidat" avant sa déclaration de candidature.

"Si au cours de ces manifestations auxquelles il participe dans la période précédant l'annonce éventuelle de sa candidature à la prochaine élection", le président "est amené à exposer les éléments d'un programme de futur candidat, le coût de l'organisation de ces manifestations devrait être réintégré ultérieurement au compte de campagne, en tout ou partie", avait écrit François Logerot, président de la commission, dans sa réponse aux représentants de François Hollande.