BFMTV

Eric Zemmour: son interview au 20H de TF1 a rassemblé 7,3 millions de téléspectateurs

Eric Zemmour sur le plateau du JT de TF1 aprs l'annonce de sa candidature à la présidentielle, le 30 novembre 2021 à Boulogne-Billancourt, près de Paris

Eric Zemmour sur le plateau du JT de TF1 aprs l'annonce de sa candidature à la présidentielle, le 30 novembre 2021 à Boulogne-Billancourt, près de Paris - Thomas COEX © 2019 AFP

Après de longues semaines de faux suspens, le polémiste a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle ce mardi, avant de faire le 20H de TF1 dans la soirée.

C'était sa première interview de candidat. Eric Zemmour, qui a annoncé qu'il se présente à l'élection présidentielle dans une vidéo diffusée sur YouTube ce mardi, était l'invité du journal de 20H de TF1 mardi soir. L'interview du candidat par Gilles Bouleau a rassemblé 7,3 millions de téléspectateurs et 31,3% de part d'audience.

Une "interview de procureur"

Quelques instants après sa prestation sur le plateau du 20H, Eric Zemmour a fustigé une "interview de procureur", une "escroquerie intellectuelle", reprochant au journaliste Gilles Bouleau d'avoir" voulu faire son malin" durant le journal télévisé.

"C'était une interview d'un procureur. Devant les autres, il (Gilles Bouleau) s'efface, poliment, humblement, parfois de façon larvaire. Avec moi, il s'est révélé un procureur pugnace, de mauvaise foi, me sortant des phrases de mon livre hors de leur contexte", s'est exaspéré le polémiste d'extrême droite après avoir quitté la chaîne.

"Il y a eu maldonne, il y a eu même escroquerie intellectuelle, Gilles Bouleau n'a pas fait son travail, il a voulu faire son malin devant ses confrères", a-t-il poursuivi. Selon nos informations recueillies auprès de deux témoins directs de la scène, Éric Zemmour a insulté Gilles Bouleau après sa sortie du plateau, traitant le journaliste-présentateur de "connard".

A.S.