BFMTV

Municipales à Paris : Dati aura de la concurrence

Rachida Dati a déclaré être candidate aux municipales à Paris en 2014. Dans le VIIe arrondissement, elle a déjà un adversaire de l'UMP, Christian Le Roux.

Rachida Dati a déclaré être candidate aux municipales à Paris en 2014. Dans le VIIe arrondissement, elle a déjà un adversaire de l'UMP, Christian Le Roux. - -

Christian Le Roux, ancien maire adjoint UMP du VIIe arrondissement, sera candidat à la mairie de ce même arrondissement aux municipales de 2014, que l'actuelle maire UMP Rachida Dati se présente ou pas.

Les municipales sont encore loin, mais à Paris, Rachida Dati a déjà un adversaire. Il s'agit de Christian Le Roux, ancien maire adjoint UMP du VIIe arrondissement. Mardi, il a affirmé être candidat à la mairie du VIIe en 2014. Christian Le Roux a lancé début janvier un site internet, jaimele7eme.com, et ouvert sa permanence le 21 janvier.

"Il est temps de fermer une parenthèse qui nous a été imposée sans permettre aux électeurs d'avoir un véritable choix", affirme l'élu sur son site internet, en allusion à l'investiture en 2008 de Rachida Dati, qui était à l'époque garde des Sceaux.

"J'irai jusqu'au bout, avec ou sans investiture de l'UMP"

Il s'expose à des sanctions, a fait savoir dans la soirée l'entourage de Jean-François Copé. "Il y a des règles claires à l'UMP où tous les candidats sortants seront réinvestis pour les municipales de 2014, a dit un proche du président de l'UMP. En conséquence, toute personnalité qui se mettrait en face d'un sortant se trouverait en situation de dissidence et des sanctions seraient prises à son encontre".

Christian Le Roux, qui compte dans son équipe une proche de Nathalie Kosciusko-Morizet, conteste que sa candidature vise à dissuader Rachida Dati d'être candidate à la primaire que doit organiser l'UMP pour désigner son chef de file, et à laquelle NKM pourrait elle-même être candidate.

"Il n'y a aucun lien avec la candidature de NKM. Je ne retirerai pas ma candidature (...) J'irai jusqu'au bout, avec ou sans investiture de l'UMP", a-t-il affirmé.