BFMTV

Sondage législatives: la majorité absolue à portée de main pour Macron

Emmanuel Macron, le 1er juin à Lorient.

Emmanuel Macron, le 1er juin à Lorient. - Damien MEYER - AFP

Le parti du président de la République occuperait entre 350 et 380 sièges (sur 577) dans la nouvelle Assemblée nationale, selon l’Ifop.

La République en marche (LREM) accumule les sondages optimistes. Le dernier en date, réalisé par L’Ifop et le Cecop (Centre d’études et de connaissances sur l’opinion publique) pour la Fondation pour l’innovation politique, ne déroge pas à la règle.

Selon cette enquête parue mercredi, le parti d’Emmanuel Macron obtiendrait une très large majorité à l’Assemblée nationale à l’issue des législatives. Avec 31% des voix contre 19% pour Les Républicains-UDI et 18% pour le FN, LREM s’adjugerait entre 350 et 380 sièges à l’Assemblée nationale, pas si loin des quelques "400" sièges pronostiqués par Emmanuel Macron.

Plus de 130 élus pour la droite

En tout cas un score nettement au-dessus de la majorité absolue de 289 sièges. A titre de comparaison, le PS et ses alliés écologistes et radicaux n’avaient décroché "que" 320 sièges environ lors des dernières législatives, en 2012.

Selon l’Ifop, le PS n’obtiendrait cette fois que 20 à 35 députés, soit à peine plus que La France insoumise et les communistes (entre 15 et 25 élus) ou le FN (entre 9 et 16 sièges). Les Républicains et l’UDI deviendraient la principale force d’opposition dans l’hémicycle, avec entre 133 et 153 députés.

Enquête réalisée en ligne auprès d’un échantillon représentatif de 2802 personnes inscrites sur les listes électorales.

G. de V.