BFMTV

Elections municipales à Lyon: que proposent les candidats en matière d'écologie ?

L'écologie s'est installée comme l'un des thèmes forts de la campagne pour les prochaines élections municipales à Lyon en mars 2020. Tour d'horizon des principales mesures des candidats au fauteuil de maire.

L'écologie, thématique incontournable des prochaines élections municipales à Lyon. Végétalisation, aides financières, gratuité des transports en commun... BFM Lyon a demandé à chacun des candidats quelle mesure il ou elle souhaiterait mettre en place en cas d'élection en mars 2020.

Etienne Blanc, candidat LR:

Proposer un "plan de verdissement" qui prévoit la plantation d'arbres et la fin de l'imperméabilisation des sols.

Denis Broliquier, candidat Les Centristes:

Proposer un "plan fraîcheur" qui vise à végétaliser la ville, maximiser les ombrages, repenser l'eau et l'architecture.

Yann Cucherat, candidat LaREM: 

Supprimer l’autoroute A6 en lancant le programme qui vise à finir le projet de l'Anneau des sciences, qui doit permettre de boucler le périphérique par l'ouest en créant une route enterrée à 90%.

Grégory Doucet, candidat EELV:

Faire de Lyon "la ville des enfants" en "débitumant les cours d'écoles" et en proposant du 100% bio dans les cantines. 

Georges Képénékian:

Lancer 300 millions d'euros de travaux, dans les écoles notamment, pour baisser la consommation énergétique et la pollution de l'air.

Agnès Marion, candidate RN:

Créer des aides pour isoler les immeubles privés et pour le changement de chaudière des particuliers.

Nathalie Perrin-Gilbert, candidate Lyon en commun:

Mettre en place la gratuité des transports en commun et proposer le retour en régie publique des cantines scolaires.

Sandrine Runnel, candidate Rassemblement de la gauche:

Proposer une aide financière pour réduire la facture d'énergie et lancer la rénovation thermique des bâtiments publics.

BFM Lyon